Disclaimer: cet article est une revue du restaurant Taco Casa de Seminyak.

Il y a comme une mode des restaurants mexicains depuis deux ans à Bali. On en a vu ouvrir un peu partout le long de la ligne Ubud – Seminyak – Bukit.

Par ailleurs, avec la tendance vegan friendly qui s’empare de l’ïle mais on retrouve du guacamole, des nachos et des burritos dans beaucoup de restaurants.

Parfois les recettes sont habilement revisitées par les restaurants parfois ce sont de tristes copies.

Raison de plus pour rendre visite à Taco Casa qui, avec trois restaurants à Seminyak, Canggu et Ubud  s’est fait une spécialité de la cuisine mexicaine.

La salle est dans des teintes rouge vif, pas de doute on n’est pas dans un restaurant zen.

Bonne surprise : les cuisines sont ouvertes sur la salle, signe d’un restaurant qui n’a rien à cacher.

Affiché sur le mur, de quoi épancher sa soif : pichet de sangria, margaritas maison et trois choix de téquila.

Egalement disponible, les inévitables jus de fruits et autres lassies.

Au niveau des plats, Taco Casa ne lésine pas sur la quantité, les assiettes sont belles et bien garnies.

Niveau qualité en revanche c’est un peu fade. Pour des plats mexicains cuisinés en Indonésie, tout ça manque singulièrement de piquant !

La salade de nachos est fraiche mais manque globalement de saveur. On ne retrouve pas du tout le gôut de l’avocat dans le guacamole. Les quesadillas s’en tirent mieux avec de bons morceaux de poulet et un fromage fondu à souhait.

L’ensemble est un peu morne quand même. Un comble quand on connaît la cuisine mexicaine. Bref, Taco Casa connaît sa clientèle et adapte ses plats en conséquence sans chercher à la bousculer ou à prendre des risques. Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page